Rando dans la Vallée de Cocora

Rando dans la Vallée de Cocora

Cette première année en Colombie aura été marqué par de nombreuses visites de nos proches pour notre plus grand plaisir ! Après Lise et Vincent, c’est Guillaume mon partner in crime de voyage et ex coloc qui a traversé l’Atlantique pour découvrir la Colombie et checker mon nouveau coloc ^^

Après avoir laissé Guillaume visiter un peu Medellin et ses environs, nous avons préparé nos sacs à dos pour aller explorer la région du café au sud de Medellin.

Après 10h de bus (ouais on ne nous y reprendra plus ^^) sur une route en travaux, nous arrivons enfin à Salento, un petit village de la région du café assez prisé des voyageurs.

Après une bonne nuit de sommeil nous décidons d’entreprendre la randonnée de la Vallée de Cocora : elle est connue pour ses impressionnants palmiers de cire endémiques de la Colombie.

Pour nous rendre dans la vallée nous empruntons les célèbres Jeep Willys et nous profitons de la verdure qui nous rappelle un peu la Dordogne.

Nous décidons d’opter pour la randonnée de 10 km qui va nous permettre de découvrir la maison des colibris, la Finca la Montaña pour finir en beauté par le Bosque de la Palmas où l’on voit de plus prêt les fameux palmiers. On débute donc par le fond de la vallée et le décor est déjà très sympa…

Sépart du trek de la Vallée de Cocora

Les vaches de la Vallée de Cocora

Après une petite heure de marche nous arrivons à une birfucation, à droite, le chemin pour la maison des colibris qu’il faudra ensuite parcourir en sens inverse pour continuer en direction de la finca. Va pour la maison des colibris et son petit chemin qui serpente dans la forêt, nous conduit à des petits ponts qu’on traverse tels des Indiana Jones (nan je n’en fais pas trop) mais nous permet surtout de nous rafraichir à l’ombre. Nous atteignons ensuite la maison des colibris et profitons des oiseaux et du bruissement rapide et unique de leurs ailes…

Petit pont à traverser dans la Vallée de Cocora


Après une pause chocolat chaud (ouais on se croirait presque en montagne), nous rebroussons chemin et partons en direction de la finca. Nous abordons le seul passage un peu plus sportif de cette randonnée. En effet, pendant 30 minutes ça grimpe fort, plutôt fort même ! Les cuisses et les fesses souffrent un peu mais on finit par arriver en haut.

Panneau Finca las Montañas dans la Vallée de Cocora

Arrivée à la Finca las Montañas dans la Vallée de Cocora
Les joues roses mais contents d’arriver en haut !

Après un rapide lunch et une aguapanela, (une eau chaude dans lequel de la panela, issue de la canne à sucre et du citron sont ajoutés, idéal pour reprendre des forces), nous reprenons la marche pour la dernière partie de la randonnée qui doit nous mener aux palmiers de cire. La descente est tranquille et au bout de quelques minutes, on les aperçoit…

Palmiers de cire dans la Vallée de Cocora

La Vallée de Cocora et ses palmiers de cire

Les immenses palmiers de cire du Quindio
Ouais plutôt grands !

Avec une hauteur parfois supérieure à 60 mètres, ils sont majestueux ! Les nuages passent doucement sur la vallée donnant à ces géants un petit côté mystérieux. On prend le temps de profiter de ce paysage unique et on savoure la fin de la randonnée !

Les palmiers de cire de la Vallée de Cocora

Les palmiers de cire de la Vallée de Cocora

Les palmiers de cire de la Vallée de Cocora

À très vite pour la suite, une petite visite des villages tranquilles de la région du café…



1 thought on “Rando dans la Vallée de Cocora”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *