Lisbonne #3 : Manon les bons tuyaux

Lisbonne #3 : Manon les bons tuyaux

À Lisbonne vous n’aurez pas de soucis pour trouver la Pasteis de Bélem, cette fameuse pâtisserie qui revendique la paternité des pastéis de nata, le Time Out Market de Cais do Sodré ou encore le château de Saint Georges, alors je vais plutôt vous donner les petites infos dénichées à droite à gauche et des petites adresses qui m’ont bien plu. Si vous les testez, n’hésitez pas à revenir me dire ce que vous en pensez…

Un toit sur la tête tu te trouveras

À Lisbonne vous ne devriez pas avoir de soucis pour trouver un hébergement pour quelques jours. Cependant, si vous souhaitez un point de chute dans un quartier un peu plus calme que les traditionnels Bairo Alto ou Alfama, on vous conseille le quartier de Santa Catarina (on était juste à côté) : il est proche du centre tout en étant tranquille et moins touristique que les quartiers voisins.

De notre côté nous sommes passées par Airbnb et nous avons séjourné chez Barbara :

 

 

Ce qu’on a aimé :

  • le calme du quartier et l’accueil chaleureux des habitants,
  • la flexibilité de Barbara pour récupérer les clés (arrivée à plus de minuit),
  • la petite terrasse à l’arrière de l’appartement qui se prête plutôt bien aux apéros improvisés 😉

Ce qu’on a moins aimé :

  • l’isolation plutôt légère couplée à des voisins un peu bruyants.

 

Quand de manger de la bacalhau ras-le-bol tu auras…

La bacalhau (la morue) c’est un peu le plat qu’on vous conseillera de goûter quand vous arriverez au Portugal. Cependant, on l’a vu ici, elle est rarement cuisinée de façon légère. Alors si comme nous, vous en avez un peu marre de la crème/des oeufs/des frites qui l’accompagnent, je vous conseille d’aller faire un tour à la Pachamama. Dans ce petit restaurant situé dans le quartier de Santa Catarina, tous les produits sont issus de l’agriculture biologique et tout est fait maison, du pain aux jus de fruits en passant par les pâtisseries. Chaque jour des plats frais sont proposés : un plat végétarien (joie pour moi) et un plat à base de poisson. Tout était très bon et je ne vous parle même pas du brownie cru au caramel beurre salé ^^ Visez plutôt…

 

Pachamama - Lisbonne - Parenthèse australienne
Un petit mille-feuilles de légumes et seitan

 

Pachamama - Lisbonne - Parenthèse australienne
Le fameux brownie de la mort qui tue

 

Pachamama - Lisbonne - Parenthèse australienne
Icing on the cake : le décor est top !

 

Pour ne pas passer pour un radin, des souvenirs à tes proches tu ramèneras

On vous l’accorde c’est parfois un peu la galère de trouver des petits souvenirs à ramener à mamie, tonton et au petit neveu. Plutôt que blinder la valise avec des tee-shirts “I love Lisbon” made in Bengladesh, on vous propose de repartir avec de la bouffe, c’est une valeur sûre !

De notre côté, on a eu la chance de tomber sur le magasin Silva e Feijoo entre la place du commerce et la Praça da Figueira. Ce qui nous a tout de suite attiré ce sont les impressionnants personnages animés installés à l’étage de la boutique. Côté produits, on y trouve de la morue (bien entendu), des pâtés aux différentes saveurs issus de la région, des gâteaux, de la Ginginha, des confitures, mais aussi de la déco et du linge de cuisine de style vintage. Bref de quoi faire le plein. Et pour ne rien gâcher nous avons été aiguillé par Gisela qui nous a parlé dans un français plutôt impressionnant…

 

Silva e Feijoo - Lisbonne - Parenthèse australienne

Silva e Feijoo - Lisbonne - Parenthèse australienne

 

Pour soulager tes pieds, les transports parfois tu prendras

Comme dans chaque ville que je visite j’aime beaucoup me balader à pied : on a alors tout le loisir de lever le nez et d’admirer l’architecture et on peut découvrir des quartiers, des rues et des petites adresses qui ne sont pas forcément dans les guides. C’est donc principalement ce qu’on a fait ici. Cependant, impensable pour nous de repartir sans être montées dans les célèbres tramway lisboètes (bon et puis faut avouer que dans la ville aux 7 collines, nos mollets nous ont été reconnaissants de faire un break).

Niveau transports en commun la ville est bien desservie et le fonctionnement des tickets est simple : il suffit d’acheter une carte rechargeable “Viva Viagem” ou “7 colinas” dans les stations de métro ou à l’aéroport et de la charger ensuite en fonction des besoins. À noter que le pass à la journée est très intéressant puisqu’il est au prix de 6,15€ par personne.

Pour plus d’infos, rendez-vous ici.

 

Un porto avec vue tu t’octroieras

À Lisbonne, les belvédères pour prendre un verre ne manquent pas ! Alors pourquoi celui-ci en particulier me direz-vous ? On a adoré l’ambiance décontractée, la vue (forcément), les prix très raisonnables, le fait que le lieu ne soit pas bondé mais surtout le cadre simple et sans prétention de ce petit kiosque…

 

 

La place du commerce d’en haut tu admireras

Si vous allez à Lisbonne on vous recommandera sans doute de monter dans l’ascenseur de Santa Justa situé dans le centre historique. C’est un superbe monument et la vue qu’il offre sur la ville est impressionnante. Le souci c’est que c’est aussi le site le plus touristique de la capitale. Alors si vous n’êtes pas friands de la foule mais que vous ne voulez pas renoncer pour autant au panorama on vous conseille de grimper dans l’arche de la place du commerce, il ne vous en coûtera que 2,50€. Pour trouver l’entrée quand vous avez la place dans le dos, prenez la Rua Augusta passez sous l’arche et regardez sur votre droite 😉

 

Voilà pour mes petites recommandations, ne reste plus qu’à vous souhaiter de profiter à fond de cette superbe ville !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *