Les Rocheuses #2 : le parc national de Jasper

Les Rocheuses #2 : le parc national de Jasper

Ça y est, après quelques jours dans les Rocheuses, nos yeux s’habituent à la couleur des lacs, les crampons de chaussures de rando à la terre et à la neige et moi à la finesse du tissu de mon legging… Euh ben non en fait, il fait fucking froid et mon legging de midinette n’est d’aucun réconfort ^^

 

Malgré une flagrante absence de préparation aux conditions climatiques, nous continuons notre périple dans le plus ancien parc national du Canada. Après avoir exploré les alentours de Banff, nous partons sur la Route des Glaciers à la découverte des trésors du parc de Jasper…

 

Premier arrêt… un autre lac ! Alors on pourrait croire qu’on finirait par être blasé par les lacs et les sapins mais quenéni ! Et quand on regarde celui-ci, le Lac Peyto (encore dans le parc de Banff) on n’a plus besoin de vous expliquer pourquoi. Direction le Bow Summit pour admirer sa couleur turquoise et sa forme d’étoile…

 

Lac Peyto - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Lac Peyto - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Avec les paysages qu’offrent la route des Glaciers ensuite, on ne déchante pas. On s’arrête toute les deux minutes pour en profiter et on arrête de compter le nombre de “Putain (pardon maman) c’est trop beau”…

 

Icefields Parkway - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Icefields Parkway - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Un peu plus loin, on décide de se dégourdir les jambes avec la randonnée du Parker Ridge, un sentier qui mène au Saskatchewan Glacier. Belle idée sur le papier mais en pratique on comprend vite que nos chaussures de rando vont être mises à rude épreuve. Il a neigé il y a peu de temps et la première partie du sentier est presque impraticable : l’eau de la fonte de la neige a transformé la terre du chemin en boue bien liquide (miam) qui fait l’effet de se déplacer sur une patinoire en chaussons.

On se concentre, aucune de nous ne veut offrir à l’autre le spectacle de ses fesses étalées dans la boue.

 

 

Miracle, au bout d’une grosse demi-heure, plus de boue… on passe à la neige ! Bon entre nous c’est pas mieux mais au moins ça fait moins de risque de tâcher la doudoune blanche (ouais riche idée ça aussi je sais^^). Arrivées en haut de la crête, on finit par ne plus regarder nos pieds, et pour cause, devant nous se profile le Saskatchewan Glacier…

 

Saskatchewan Glacier - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Saskatchewan Glacier - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Saskatchewan Glacier - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Après cette éprouvante rando (sachez que le legging s’en est sorti indemne), nous roulons encore un peu pour atteindre notre wild hostel pour la nuit. Plait-il ? Il s’agit d’une des auberges rustiques qui jalonnent la Route des Glaciers. Situées dans des endroits reculés elles offrent un confort minimum : pas d’eau courante, des toilettes sèches, pas de douche, pas d’électricité parfois, pas de réseau mais des cuisines communes où un poêle à bois réchauffe les visiteurs qui en profitent pour faire connaissance et se raconter leurs histoires de baroude…

 

Wild Hostel - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Wild Hostel - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Le lendemain nous rejoignons Jasper la ville qui donne son nom au parc. Après une bonne douche, nous repartons à l’assaut des… lacs ! Nous décidons de faire une randonnée autour des 5 lacs. Encore une fois, impossible d’être blasé devant leur beauté…

 

Vallée des 5 lacs - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Vallée des 5 lacs - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Vallée des 5 lacs - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Après une soirée un peu arrosé avec d’autres voyageurs rencontrés à l’auberge (le doliprane dans la trousse à pharmacie c’est la base), nous partons nous balader autour de Jasper, près du Maligne Canyon et du Lac Edith.

Bon et puis au passage on a fait des rencontres étonnantes…

 

Maligne Canyon - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Edith Lake - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

 

 

Après ces quelques jours à arpenter le parc, il est temps pour nous de reprendre la route vers Calgary… Mais d’abord, petit arrêt à Golden au sud ouest pour retrouver Jamie et Jenny mes copains de Soule Creek Lodge…

 

Golden - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Emerald Lake - Les Rocheuses - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, nous profitons de notre dernier jour à Calgary, capitale de l’Alberta.

 

Calgary - Alberta - Canada - Parenthèse Canadienne

 

Et oui, quelques semaines plus tôt j’ai décidé que l’Alberta serait la dernière étape de mon voyage au Canada. Et pour cause, une nouvelle aventure à deux se prépare plus au sud du continent…

STAY TUNED !

 

Mon algue, je suis tellement contente que tu aies traversé un océan pour venir me voir avant de démarrer toi aussi une nouvelle aventure. J’ai adoré découvrir ces merveilles avec toi, ça a été un plaisir de te compter parmi mes compagnons de route ! On remet ça très vite… 😀

 



6 thoughts on “Les Rocheuses #2 : le parc national de Jasper”

  • >3 tu me fais voyager une fois de plus dans nos souvenirs, j’ai l’impression d’y être encore…
    Je suis prête à repartir avec toi ! Et Colombie ca me tente énormément, pourquoi c’est aussi loin ??

  • Wouah !!! Manon merci pour ce récit vibrant !
    Je démarre mon PVT à Montréal en juillet et je suis encore en doute sur la direction que je vais lui donner… Le sac à dos et les chaussures de rando sont une de ces éventuelles “directions” (j’ai d’ailleurs les mêmes shoes que toi… Je vais sûrement penser à m’équiper mieux en amont du coup 😅).
    En tous cas les larmes qui ont coulées sur mes joues en te lisant me paraissent un message clair : l’aventure doit être tenter pour moi aussi !
    Merci pour ce partage 🙏🏻

    • Hello Camille,

      Merci mille fois pour ton message qui m’a fait super plaisir ! Quelque soit la direction que tu vas prendre, fonce ! Tu ne seras pas déçue 🙂 Le pays est magnifique et quelque soit l’approche que tu choisiras, il t’apportera beaucoup j’en suis sûre 🙂
      Haha tu as bien raison, en été l’équipement peut être léger mais en hiver faut pas lésiner sur l’épaisseur de la doudoune (et oublier les leggings ^^).
      Surtout n’hésite pas si tu as besoin d’infos (je peux te donner mon mail) et donne moi des nouvelles de ta parenthèse 😉

      Bonne aventure 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *